Québec : les 10 expressions fun qui te donneront envie d'aller y faire un tour

C'est bien connu, en dehors de Céline Dion, du sirop d'érable, de la poutine et de la gentillesse de ses habitants, le Québec est aussi connu pour ses expressions géniales mais parfois incompréhensibles pour le reste du monde. Voici 10 exemples à mourir de rire, qui vous donneront envie d'aller visiter ce beau pays.

« Cogner des clous »

Ce qui est certain, c’est que vous ne risquez pas de « cogner des clous » en allant au Québec. Cette expression n’a rien à voir avec le bricolage, elle veut dire « piquer du nez ». Et promis si vous prenez un billet direction la partie francophone du Canada, cela ne vous arrivera pas tant il y a de lieux à visiter, de bons plats à déguster et de savoir-faire à y découvrir.

« Lâche pas la patate »

Quand un ami québécois vous conseille de « ne pas lâcher la patate », c’est qu’il vous encourage à « ne pas lâcher l’affaire ». Celui-ci vous demande de persévérer malgré les épreuves. Par exemple, si vous vous perdez à Montréal, ne lâchez pas la patate, un(e) habitant(e) viendra forcément vous aider avec générosité à retrouver votre chemin.

« Faire du train »

Si vous coupez du bois façon bûcheron canadien, vous risquez de « faire du train ». Non il n’y a aucun rapport avec un train mais en revanche les deux peuvent être liés puisque cela veut dire « faire du bruit ». Si vous chantez « Wavin’ Flag » de K’Naan en boucle dans un restaurant de Sherbrooke par exemple, vous ferez du train.

« Niaise pas avec la puck »

Quoi ? Un beau (ou une belle) québecois(e) vous plaît ? Attention à « ne pas niaiser avec la puck », c’est-à-dire « ne tournez pas autour du pot ». Pas besoin d’y aller par quatre chemins, invitez-le (ou la) à savourer une bonne poutine avant d’aller vous promener en traîneau, et le tour sera joué !

« Ça va mal à shop »

Pas question de shopping malgré le terme « shop », « ça va mal à shop » informe que « ça ne fonctionne pas » ou que « ça ne va pas bien ». Tu t’es fait virer de ton job ? Tu viens de te faire larguer par ton copain ou ta copine ? Eh bien tu peux te servir de cette expression à bon escient. On te conseille de partir au Québec pour t’en remettre.

« Avoir de la broue dans le toupet »

Même si au Québec la « broue » peut vouloir dire la « mousse » et même la « bière » et que le « toupet » signifie les « cheveux », en réalité il n’y a aucun rapport avec la traduction. Qui est ? Si ton ami « a de la broue dans le toupet », ce n’est pas qu’il a renversé une pinte sur sa tête mais qu’il est très agité, débordé, pressé et parfois fâché. Bref, faut pas l’ennuyer.

« Se faire passer un sapin »

Non, ni le sapin ni même Noël n’ont un lien avec cette phrase. « Se faire passer un sapin » ne veut pas dire non plus « se faire passer un savon ». Alors quoi ? C’est en fait « se faire avoir », se faire arnaquer. On espère que ce ne sera pas le cas pour vous quand vous irez au Canada.

« Avoir la chienne »

C’est ce qui peut vous arriver à bord d’un train fantôme dans un parc d’attractions ou encore devant un film d’horreur. En effet, « avoir la chienne » c’est avoir peur. Mais attention, les Québécois l’utilisent aussi pour traduire « avoir la flemme ».

« Attache ta tuque »

Alors là, on est perdus. Qu’est-ce que ça veut dire ? Qu’est-ce qu’on attache ? Cela s’utilise quand on veut dire : « Tiens-toi prêt ». Dans une phrase, cela donne : « Attache ta tuque, ce week-end va être mouvementé ».

« Manger ses bas »

Cela ne vous arrivera pas si vous allez en voyage chez nos « cousins », « manger ses bas » signifiant « paniquer », « stresser ». Mais là-bas, dans ce magnifique pays entre villes modernes et grandes étendues de nature, le stress ne fait pas partie de leur vocabulaire. Vous aurez juste à profiter de toutes les joies qu’offre cette province hors du commun.

Et sinon le Canada c'est aussi ça !

  • Québec : les 10 expressions fun qui te donneront envie d’aller y faire un tour

    Découvrez
  • Ces musiques de film sont interprétées par des stars canadiennes

    Découvrez
  • Le Canada, vivier de talents de l’industrie du jeu vidéo

    Découvrez
  • Sirop d’érable, l’indispensable dans notre cuisine

    Découvrez
  • Ces Canadiens avec qui on aimerait découvrir leur pays

    Découvrez