Sirop d'érable, l'indispensable dans notre cuisine

Dans la famille des sucres naturels, nous avons pioché le sirop d’érable ou « maple syrup ». C’est LE produit canadien par excellence qui fait de plus en plus parler de lui en France. Il faut dire qu’il a tout pour plaire avec sa jolie teinte plus ou moins ambrée, son goût si caractéristique plein de caractère avec des notes de fumée irrésistibles et son intérêt nutritionnel.

Saviez-vous que le sirop d’érable est un puissant antioxydant particulièrement bénéfique pour la santé ? Le sirop d’érable a l’avantage aussi de posséder moins de calories que d’autres sucres, d’avoir un indice glycémique plus bas que le sucre blanc et d’apporter des minéraux, comme du magnésium, que l’on ne trouve pas dans le sucre raffiné.

 

Comment est produit le sirop d’érable ?

84 % de la production mondiale est faite au Canada, en majorité au Québec. Le sirop d’érable est produit à partir de la sève des érables. La production a lieu au début du printemps, juste avant que les bourgeons ne s’ouvrent, durant la période bénie appelée le temps du sucre. Pour produire ce beau liquide ambré, il faut une succession de gels (la nuit) et de dégels (le jour) comme c’est le cas au début du printemps au Canada.

La sève monte dans les sommets des arbres quand il gèle, redescend vers le bas quand arrive le dégel et se transforme en eau d’érable. Dans les érablières, les producteurs installent des sortes de petits robinets dans une entaille dans les troncs. L’eau d’érable s’écoule dans des seaux fixés aux arbres. Elle est ensuite bouillie à feu vif le jour-même, à température constante. L’eau s’évapore pour ne laisser que le sirop, produit complètement naturel. Il faut plus de 35 litres d’eau d’érable pour faire 1 litre de sirop.

On fait quoi avec ?

Le sirop d’érable est l’incontournable des pancakes, crêpes et gaufres mais ce n’est pas tout. Il est magique dans les cocktails dans lesquelles il remplace très avantageusement le sirop de sucre de canne. On aime aussi le mélanger à du beurre pour faire une délicieuse pâte à tartiner à l’érable.

Il peut remplacer une partie du sucre dans les gâteaux (à tester avec les gâteaux de pommes ou de poires) et il sucre merveilleusement bien le granola maison.

 

Coté salé, on aime l’ajouter dans une vinaigrette, avec des légumes d’hiver ou avec des carottes et navets nouveaux avant de les faire rôtir au four. Il est merveilleux avec la viande de porc qu’il va délicieusement laquer durant la cuisson.

 

A tester absolument dans votre cuisine.

 

Cet article a été rédigé par Pascale Weeks.

Et sinon le Canada c'est aussi ça !

  • Québec : les 10 expressions fun qui te donneront envie d’aller y faire un tour

    Découvrez
  • Ces musiques de film sont interprétées par des stars canadiennes

    Découvrez
  • Le Canada, vivier de talents de l’industrie du jeu vidéo

    Découvrez
  • Sirop d’érable, l’indispensable dans notre cuisine

    Découvrez
  • Ces Canadiens avec qui on aimerait découvrir leur pays

    Découvrez